07 septembre 2007

La plus connue des légendes des Pailhasses

C’était en 1346, après la bataille de Crécy, la poudre à canon ne devait pas être connue à Cournonterral puisque le château fort ne renfermait pour la défense des murailles et des hauts lieux, que des arbalètes, deux caisses pleines de flèches, trente manillons de fer, des jacquets, des costumes de maille, des épées et des javelots. Ces seules armes suffirent aux Cournonterralais pour soutenir une lutte des plus vives contre les habitants d’Aumelas et les maseliers voisins. Il était permis aux habitants de Cournonterral... [Lire la suite]
Posté par carnavalcournon à 08:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]